Onze heures, nous nous regardons Mari et moi. Un sel regard suffit et hop ! c'est dit !

En choeur :

- On va faire des courses !

En fait, vous vous occupez du repas, des enfants, de la vaisselle et de vous débrouiller toute la journée ! Non, nous n'avons pas l'intentiontion de revenir avant...très tard ! 

Bouche bée les gremlins !

Nous aurions pu aller au restaurant mais non. Nous avons fait comme avant, comme il y a très longtemps, quand nous étions très jeunes.

D'abord passer chez le boulanger et prendre deux chocolatines et quatre croissants au beurre ( bah oui, quand nous étions très jeunes, nous étions très pauvres ). Filer vers le château que nous admirons tant, se garer sur le parking vide et manger en discutant la bouche pleine. Oui, je sais, ça colle des miettes partout dans la voiture, sur les vêtements, et même qu'il peut en rester collé sur les joues, mais on aime. D'accord, après il faut sortir de la voiture, tout secouer, se regarder dans le rétro et tout ça, mais bon...

Une fois fait nous avons eu envie d'un café. Nous sommes donc allés au seul troquet du village. Un café de village qui n'a pas changé d'un poil depuis 100 ans. Même mobilier, même salle et arrière salle, et tu changes les habits des affalés du comptoir et tu y es. Cette fois ci, il y avait une dame style années 40. Une dame d'un certain âge, teinte en noir corbeau, maquillage de voiture empruntée définitivement, rouge à lèvres débordant de bouche mince, et veste en léopard d'un réel bon mauvais goût sur une jupe fushia...

J'aurais bien fait un flipper mais il n'y en a plus.

Ensuite nous sommes allés au lac. Pas un chat, le top ! Comme il n'y avait aucune oreille traînante dans le coin, on a un peu dézingué nos enfants. Après tout, ils se gênent eux, quand nos oreilles ne traînent pas ?

Sur le coup de quatre heures, quand même, nous avons traîné dans quelques vieilles boutiques campagnardes. J'ai trouvé un magnifique drap plat immense et blanc, comme j'aime ( je ne suis pas couette ) pour 7 euros, j'étais ravie !

Puis nous sommes rentrés.

Et vous savez quoi ? On a trouvé la vaisselle dans l'évier.

On a failli repartir.