Mes enfants ont le droit de lire mon blog mais pas de le commenter. C'est mon territoire, ce que je pense, ce que j'ai envie de dire, la manière dont je perçois les évènements et la façon dont mon humour les traite. Sans humour, sans ironie, sans une pointe de cynisme parfois, autant mourir tout de suite, là, comme une merde molle... C'est sans discussion possible.

Hier donc, mon fils lisait. Puis :

- " Tu n'as pas réactivé les commentaires depuis la pisse froid ?

- Si, il y a longtemps !

- Alors mémé a merdé !!! "

Mémé, c'est moi quand mon fils est en position de force intellectuelle, technique ou informatique... Donc j'ai vraiment merdé et je n'ai rien vu ! Un rien goguenard il a tout remis en bon ordre.

imagesIWSZF44L

Ensuite fille aînée - qui est toujours à Paris - veut vendre sa maison en Ariège pour faire une formation Feng shui/géobiologie et s'installer en libéral... Mon fils disait la semaine dernière que nous sommes une famille un peu fêlée du casque ( c'est bien, ça laisse passer la lumière ) et je pense qu'il a un peu raison. Mais elle a 48 ans et elle fait ce qui lui plaît. J'ai peur...

Je laisse l'analyse des histoires du monde à d'autres, je crains, sinon, de faire un pic de tension artérielle à 25.