Nous sommes partis dès 11 heures du matin et nous sommes arrivés à 13 heures. D'habitude, c'est à dire à l'époque où je fumais encore ( pile il y a un an que j'ai tout arrêté ) l'heure importait peu les tabacs étant ouverts toute la journée. Mais les Farmacias ? C'est t'y quoi les heures d'ouvertures des pharmacies en Espagne ?

Bref, nous avions faim et nous sommes allés nous restaurer. Mari a fait la grimace, c'était trés épicé. Moi j'adore. Plus ça pique mieux c'est ! Mais lui, Lorrain d'origine... Avec une mère qui ne savait pas cuisiner malgré ses efforts... C'était grimaçant comme repas.

Et nous sommes partis en direction de ladite pharmacie. A Bossost il n'y en a qu'une, impossible de se tromper. Il était 14 h 30.

Toute éteinte la pharmacie. Merdre...

Heure d'ouverture 9h 30. Et ? Nada !

Renseignements pris l'officine ouvre à 16 h. ( mais ferme à 20 h 30 ). Re-merdre !

Vielha étant à 15 km, nous nous sommes dit - naïfs que nous sommes - que la Farmacia ouvrait peut-être plus tôt. Et nous voilà partis... Sauf qu'à Vielha, c'est pire. Elle ouvre à 17 heures.

Nous voilà donc revenus à Bossost à 15 heures 30.

Coincés dans la voiture ( il pleuvait des hallebardes ) nous avons vu arriver des hordes de françaises de tous âges ( mais plutôt des vieilles quand même ) en quête de la même chose que moi. 

Mari a sauté de l'auto pour prendre mon tour avant tout le monde. Bingo ! J'ai suivi de peu, mais bon, je suis plus lente que lui. J'ai mal aux pieds.

Donc j'ai trois boîtes de 100 c d' Eutirox 25 pour 6.70 euros. On ne m'a même pas demandé l'ordonnance...

Viva Espagna !